Gérer sa colère : 35 moyens efficaces


colère disputes agressif

 

Méthodes simples pour éviter d’être en colère
Se mettre en colère ne mène à rien sauf à empirer les problèmes la plupart du temps et à nous couper de l’amour des autres, voir perdre l’amour de la ou les personnes que l’on aime le plus.
si c’est votre cas, mieux vaut connaître les divers façons d’éviter les crises de colères et de rester serein dans la plupart des situations.

Comment ne pas se mettre en colère :

 

Se concentrer sur la création d’une solution
Quand, vous êtes confronté à une situation difficile, plutôt que de vous énervez, cherchez, une voir plusieurs solutions à votre problème.
S’énerver, se mettre en colère ne résout rien, d’autant que dans cet état, on réfléchi beaucoup moins bien et on commet bien plus d’erreurs.
Donc, bien respirer et chercher des solutions sera une bien meilleur solution.

Ressentir de l’empathie
Avoir de l’empathie pour les autres est une façon très efficace d’éviter de se mettre en colère, car en comprenant que les autres personnes ont aussi leurs problèmes, des difficultés dans leur vie, nous devenons plus tolérant et moins à même de nous mettre en colère contre eux.

Accepter le changement
Accepter que nous devons faire face à des changements régulièrement, permet de mieux nous adapter à des situations qui nous dérange voir un peu effrayante.

éviter les non-dits
Parfois, on garde trop de chose à l’intérieur, on ne dis pas ce que l’on a sur le cœur et avec le temps la ou les relations peuvent se dégrader car on fini par avoir de plus en plus de colère rentrée à l’intérieur et cela fini par exploser.
Donc, Si cela est possible, mieux vaux communiquer et dire ce que l’on a sur le cœur afin de résoudre la situation.

Sortir :
Si une personne vous énerve, éloignez vous de la personne, allez vous promener dans la nature, c’est une excellente solution, cela vous apaisera et vous permettra de réfléchir sereinement afin de trouver une solution la plus efficace possible pour résoudre le problème avec la personne concernée ou le problème à résoudre.

Contrôler vos premières impulsions :
Si votre première envie est de frapper quelqu’un, de taper dans les murs, prendre votre voiture et conduire comme un chauffard, faites de votre mieux pour reprendre le contrôle en vous disant que vous risquez de blesser quelqu’un, vous même et dans tous les cas, d’aggraver sérieusement votre ou vos problèmes.

Ayez un mantra :
Un mantra est une phrase inspirantes, puissante qui vous permettra de garder le contrôle et de vous calmer:
Exemple : J’ai la puissance de gérer mes problèmes
: Je suis plus fort que mes problèmes
: Je refuse de me mettre en colère

A vous de trouver votre ou vos mantras !

Rester ouvert sur la façon de penser des autres
Tout le monde a sa propre façon de penser, acceptez le !
Pour toute situation chacun voit et pense différemment de vous, c’est normal et le comprendre est fondamental, si l’on désire être heureux dans la vie.

LA méditation :
Méditer régulièrement ou tous les jours, vous permettra d’avoir une meilleur vision des choses et vos donnera le pouvoir de mieux vous contrôler.

La visualisation :
Visualisez une scène paisible de votre passé ou puisée dans votre imagination.
Pour reprendre votre calme, remémorez vous par exemple la sortie de votre famille qui vous a apporté le plus de bonheur.
Si vous vivez seul, vous pouvez penser à un bon moment passé avec votre animal de compagnie que vous adorez.

Le tout est que ce soit un souvenir très agréable qui vous apportera le calme, la sérénité.

vous pouvez aussi imaginer une scène, un paysage, un endroit calme qui vous apaise dans lequel vous trouverez la paix, ( Moi, j’aime bien imaginer me promener dans un jardin japonais, j’adore ce genre de jardin zen et cela me détends ).

Musique apaisante :
Créer une bande son qui vous apaise.

Choisissez des musiques calmes qui vous apaiserons, ( attention de ne pas choisir des musiques qui soient reliées à de mauvais souvenirs qui vous apporterai de la tristesse où de la colère).
Vous pouvez aussi choisir d’écouter des sons naturels de la nature, la pluie qui tombe, le chant des oiseaux, le chant des baleines, une cascade d’eau.

methode nerti

La restructuration cognitives :
La restructuration cognitive ?

En fait, vous devez apprendre à changer votre façon de penser, voyez les choses de façon plus positives.
au début, ce n’est pas facile à faire, mais avec le temps cela devient plus facile à faire.
Si vous devez faire face à une situation qui vous prend la tête, réfléchissez bien et cherchez un côté positif à cette situation, parfois on se surprends soi-même en découvrant les bénéfices que l’on peut en tirer.

Les causes :
Cherchez les causes qui déclenchent facilement votre colère, afin de les éviter au maximum.
Si, ce sont des personnes, des endroits, des situations, ( le journal d’information ) qui vous irrite, vous énerve, essayez de les éviter ou de les supprimer de votre vie si cela est possible.

L’environnement :
Créer un environnement apaisant, zen, bien rangé.
Installez des plantes, des fleurs dans et autour de votre maison, mettez des photos, des citations inspirantes dans vos endroits préférés.
Garder votre demeure, le mieux rangé possible, vivre dans un endroit désordonné est le meilleur moyen de s’énerver et de se mettre en colère inutilement.

Le sommeil :
Le manque de sommeil est un déclencheur de la colère, quand nous sommes fatigués, un rien nous agace, on se met bien plus facilement en colère pour peu de chose, alors que bien reposé nous sommes bien plus calme et prêt à supporter des situations agaçantes ou astreignantes.
Savoir se reposer est important, même si vous avez beaucoup de travail, pensez y !

La santé :
des problèmes de Thyroïde, de glycémie peuvent déclencher des sautes d’humeur, si vous avez un doute sur ce sujet n’hésitez pas à en parler à votre docteur pour qu’il vous fasse un bilant de santé.

Le pardon :
Sachez pardonner aux autres !
LA rancœur est inutile, cela ne fait mal qu’à nous même et ne résout pas nos problèmes.
Parfois on garde rancune pendant des années, cela ne sert à rien du tout à part conserver de la colère en nous.
Donc, n’oubliez pas les mauvaises choses que l’on vous a fait, car rien ne vaut l’expérience, mais pardonnez (par pour la personne fautive, mais pour vous même ), quand, vous aurez réussi à le faire vous ressentirez du soulagement, une grande libération.

Un thérapeute :
N’hésitez pas à faire appel à un spécialiste qui pourra vous aider efficacement, si vous êtes confronté à la colère ( si vous êtes vous même sujet à de nombreuses crises de colère ou si c’est une personne proche de vous ).

Maitriser sa colère est important si vous désirez améliorer votre vie, ainsi que la vie des êtres que vous aimez et qui vous entoure.

Contrôler sa colère vous rendra plus fort, plus heureux et vous permettra d’avoir de meilleurs résultats dans votre vie, que se soit en amour, bonheur, santé et financier.

Et si vous avez des enfants, c’est encore plus impératif d’apprendre à gérer votre tendance à vous mettre en colère, voir leurs parents se disputer est l’un des meilleurs moyens pour les perturber à un moment où ils sont le plus vulnérables.

Stratégies pour contrôler la colère

Vous êtes trop souvent en colère en vers les êtres que vous aimez, ainsi que contre les gens que vous rencontrer sur votre chemin tous les jours, cela est néfaste pour eux et pour votre propre bien (dangereux pour votre santé et néfaste pour votre vie amoureuse et relationnelle).
Il est donc bien pour vous de vous pencher sur les différentes causes qui déclenchent votre colère, afin de mieux contrôler cette colère.
Et si vous faites face à une personne colérique, c’est une bonne chose de connaître les déclencheurs de la colère de cette personne, afin de mieux y faire face et si possible d’améliorer la situation.

Vous ne serez pas puni pour votre colère, vous serez puni par votre colère
Bouddha

Maîtrisez vos peurs :
Nous avons tendance à nous mettre en colère, quand nous ressentons un sentiment de peur.
Quand, nous sommes anxieux, apeuré, il est facile de se mettre en colère pour peu de chose, ça part tout seul, un mot qui nous dérange un peu de la part de notre conjoint ou d’une autre personne et c’est parti !
On perd le contrôle et on se met en mode colère !

Je pense que le meilleur des remèdes est tout d’abord, d’apprendre à contrôler nos peurs, afin qu’elles est un minimum d’impact sur nous et ne soit pas la graine qui va faire germer notre colère.

Éviter le stress
Le stress est le carburant de la colère et son meilleur ami, quand on est stressé pour une raison ou une autre, il est très facile de se mettre en colère, même contre les personnes que l’on aime le plus.
Éviter les situation stressantes, chaque fois que vous le pouvez et apprenez à gérer le stress, ce sera aussi bon pour contrôler votre colère.
article stress

Soyez créatif :
Faites de la peinture, du dessin, Jouer ou apprenez à faire de la musique.
Si vous aimez les photos, sortez faire des photos, d’autant que aujourd’hui avec un simple mobile, il est possible de faire de magnifiques photos.

Soyez empathique :
Soyez empathique avec les autres le plus souvent possible, voir tout le temps.
Essayez de comprendre les autres, eux aussi ont leurs propres problèmes, font des erreurs et peuvent être désagréables, ayant des soucis ou une mauvaise journée.

Ne soyez pas borné, acceptez les différences :
Acceptez que les autres personnes pensent et réagissent de façon différentes de vous.
Chacun pense à sa façon et cette façon de penser est peut être différente de la votre, acceptez-le, c’est normal.
Acceptez les croyances des autres, que ce soit la religion, la politique ainsi que toutes les croyances différentes des vôtres.
Un collègue de travail peut par exemple, parler de politique, et vous ne partagez pas ces idées, acceptez-le, écoutez-le en essayant de le comprendre et vous pouvez donner votre opinion sans vous énervez et si vous savez que vous ne pourrez pas vous contrôler sur ce sujet, changez de conversation.

Amusez vous et détendez vous :
Allez danser, jouer à des jeux vidéos (éviter peut être les jeux violents), regarder une série ou un film du genre que vous aimez ( éviter quand même, ceux avec trop de violence).
ecouter de la musique, douce si possible.
Sortez dans le jardin ou allez vous promener dans un parc, une forêt ou le long d’une rivière, il n’y a rien de mieux que le pouvoir surnaturel de la nature, du chant des oiseaux pour nous détendre et nous calmer.

Acceptez les changements
Tout change en permanence dans notre vie, que ce soit dans notre famille, dans notre travail, notre environnement, notre pays, le monde, l’univers, même nous, nous sommes différents de la personne que nous étions dix ou vingt ans plus tôt.
C’est le principe de l’impermanence, comme il est dit dans le bouddhisme, il faut l’accepter.
Résister aux changements ne peut que nous rendre malheureux,frustré, stressé et en colère.
Accepter le changement permet de mieux s’adapter aux différentes situations que l’on peux rencontrer sur le chemin de la vie, en tirer le meilleur parti et nous rendre plus fort.

Faire du sport
Détendez vous en faisant du sport, du yoga de la méditation

Évitez les situations conflictuelles
Cherchez à éviter les personnes ou situations, dont vous savez pertinemment que cela va déclencher de la colère en vous.
Par exemple : Si vous savez que rencontrez votre belle mère va vous mettre d’humeur massacrante et probablement vous mettre en colère, évitez la au maximum.
: Si vous savez que parlez d’un sujet particulier avec une personne de votre connaissance va déclencher de la colère en vous, cherchez d’autres sujets de conversation, et si l’autre personne commence à parler du sujet qui fâche, dites que vous ne désirez pas en parler, afin de ne pas vous mettre en colère.

Évitez les existants
évitez au maximum de boire de l’alcool (On connaît tous les effets négatifs de l’alcool sur notre mental).
On a assez vu de films et séries, où l’on voit des hommes battre leur femme, voir leurs enfants après avoir trop bu et c’est malheureusement courant dans la vie réel.
Donc, si vous vous rendez compte que l’alcool a un effet négatif sur vous, évitez ou supprimer les boissons alcoolisées.

Confiez vous
Allez voir ou appeler une personne que vous aimez pour lui confier votre problème, afin d’avoir des conseils et pouvoir sortir ce que vous avez sur le cœur.

Pardonnez :
Apprenez à pardonner, mais n’oubliez pas.
Il ne faut pas tenir rancune en vers les personnes qui vous on fait du tort dans le passé, la rancune ne peut que vous inciter à vous mettre en colère inutilement.
D’autant que la personne qui vous a fait du tort, ne s’en rappelle peut être même pas.
Par contre, contrairement à certains, je ne dirai pas d’oublier, car je pense qu’il faut en tirer de l’expérience, afin que cela ne se répète pas.

 

Le rangement :
Essayez d’avoir un environnement bien rangé, (une maison bien rangée est un esprit bien rangée).
Il n’y a rien de plus énervant que d’avoir sa maison dans le désordre qui est source de stress, donc source de colère.
Article rangement

Voir un spécialiste

Que vous soyez la personne qui se met trop souvent en colère ou que la personne soit un proche, n’hésitez pas à consulter un spécialiste pour qu’il vous aide.
Il n’y a pas de honte à le faire et il est certain que cela ne pourra qu’améliorer votre qualité de vie, la colère étant très néfaste pour bien être et votre santé.

Si vous ne désirez pas voir de thérapeute, car vous ne vous sentez pas capable d’exposer vos problèmes à un étranger, vous pouvez utiliser la solution Nerti , une méthode efficace qui a fit ses preuves.

 

methode nerti

formation luc geiger

N’hésitez pas à laisser un commentaire sur le sujet si vous avez d’autres idées intéressantes à proposer.

 

Meilleurs livres sur la gestion du stress
Meilleurs livres Gestion colère des enfants
Meilleurs Livres Sur La Gestion de la Colère
Citations Tibétaines inspirantes
Citations inspirantes et motivantes Bouddhistes
17 Citations de développement personnel
Comment améliorer sa future retraite
13 Citations inspirantes de GandhiComment trouver calme et sérénité

Comments are closed.

Powered by WordPress. Designed by WooThemes